Dernière modification : 19/11/2019 à 16:53

CLAN (Comité de Liaison Alimentation Nutrition)

Le CLAN est une structure consultative participant par ses avis ou propositions à l'amélioration de la prise en charge nutritionnelle des malades accueillis et de la qualité de la prestation restauration.

Les missions du CLAN

Ce comité a pour mission de :
  • au bilan de l'existant en matière de structures, moyens en matériels et en personnels, et à l'évaluation des pratiques professionnelles dans le domaine de l'alimentation et de la nutrition ;
  • à la définition des actions prioritaires à mener tant dans le domaine de la nutrition que dans celui de la fonction restauration ;
  • à la préparation du programme annuel d'actions en matière d'alimentation et de nutrition ; il s'assure de la coordination et de la cohérence des actions menées au sein de l'établissement ;
  • à la définition de la formation continue spécifique à ces actions dans le plan de formation ;
  • à l'évaluation des actions entreprises et fournit un appui méthodologique aux différents professionnels concernés.

Le tableau de suivi des indicateurs du CLAN

Tableau de bord CLAN
Dernière mise à jour : 1er avril 2019

Journée Nationale de l'Alimentation en Etablissement de Santé

5ème Journée Nationale de l'Alimentation en Etablissement de Santé

Jeudi 13 juin 2019

Pour la 3ème fois, le Centre hospitalier de Saverne s'associe à cette journée et proposera aux patients de l'hôpital, aux résidents de l'EHPAD ainsi qu'au personnel soignant une « Assiette Santé Responsable ».

Créée en 2007 par le CLAN départemental de la Sarthe, la Journée devient nationale en 2011 sous le nom de Journée Nationale de l'Alimentation à l'Hôpital et en maisons de retraite (JNAH). En 2013, elle est accompagnée par un dispositif de communication multicanal. En 2015, elle passe de 27 établissements participants à 724 (Hôpitaux-cliniques 54%, EHPAD-maisons de retraite 42%, autres 4%). En 2019, elle est rebaptisée Journée Nationale de l'Alimentation en Établissements de Santé (JNAES) et s'inscrit dans le sillage de la loi EGALim. Orientée vers « L'Assiette Santé Responsable », elle favorise les comportements responsables : approvisionnement de qualité, structuration des filières sur les territoires, lutte contre le gaspillage.